Défilé Femme automne-hiver 2019 l Hermès

Défilé Femme
automne-hiver 2019

L’allure est assurée, la ligne aiguisée, la sensualité assumée. Les jambes longues, soulignées d’un short taille haute, d’une jupe crayon ou d’un pantalon ajusté, la femme Hermès devance l’hiver.

Cavalière urbaine

Une blouse de jockey signée du carré Couvertures et tenues de jour, une veste équestre ou un blouson dont la boucle reprend l’attache d’un étrier, dessinent une silhouette aiguisée. Cocardes et frontaux s’immiscent dans sa garde-robe.

Dans la nuit, enveloppée

La femme Hermès traverse l’ombre et la lumière, enveloppée d’un manteau en veau velours double face, constellé de Clous de selle et de Clous Médor. Une silhouette urbaine et architecturée.

Plissés sensuels

Pliages et plissés, inspirés des cocardes des chevaux de concours, dansent de l’encolure des blouses au plastron des robes. Des lignes optiques structurent un body de dressage au col montant, soulignées par un cuir noir fusain 

Jeu de volumes

Le short taille haute ose les escarpins à bride et au talon laqué et contraste avec le manteau couverture duvet en veau déperlant, qui dissimule une doublure matelassée.

Le cuir comme un tissu

Tressé, surpiqué, matelassé à la façon d’un boutis, le cuir souple est travaillé comme un textile, sur un trench-coat, un blouson ou une jupe crayon.

Détails secrets

Talons hauts imposants et laqués, cuissardes couleur craie, portefeuille Constance portés à la ceinture avec fermoir phosphorescent : un jeu de contraste permanent entre mat et brillant.

Dans un écho de lumières

Derrière des claustra de bois, les lumières dansent et les mannequins défilent dans un ovale parfait : une scénographie inspirée d’un auditorium.
PRÊT-À-PORTER FEMME

BK France – Film
Studio Frédéric Sanchez – Musique
Jean-François José – Photographie défilé
Gaspar Ruiz Lindberg – Photographie détail
Alexis Armanet – Photographie scénographie