Enchaînements libres | Hermès

Enchaînements libres

La nouvelle collection de haute joaillerie Hermès, Enchaînements Libres, s’est dévoilée le 3 juillet dernier à Paris, lors d’une performance dansée à la Gaité Lyrique. Pierre Hardy, Directeur de création de la Joaillerie, revient sur sa démarche créative et partage ses inspirations.
  • « Toute la collection est un travail de design autour du corps. La chaîne m’a permis de faire le lien entre cosmétique et cosmos, deux mots qui ont la même origine, et qui ont à voir avec l’ordre, l’harmonie. »
     
    « Quand on dessine un vêtement, le corps donne une échelle absolue, préétablie, alors que pour les bijoux on est libre, on peut passer du petit au grand, jouer de l’unique et du multiple. »
  • « Ces bijoux sont conçus comme des prolongements du corps. Je cherche toujours comment ils vont s’articuler, se plier, bouger concrètement avec un corps. Ils révèlent un geste, magnifient une posture. Ce sont des objets avec beaucoup de personnalité, de lumière, d’éclat. »
     
    « Loin des bijoux d’autrefois, qui entravaient le mouvement, ces bijoux sont faits pour la vie moderne. Ils dansent avec les corps qui les portent. »
  • « Je recherche toujours ce qui va être beau, ce qui va être séduisant pour une femme, ce qui va faire vivre cette forme de la manière la plus forte. La beauté est un rapport au choc. J’essaie de trouver l’équilibre juste entre l’expérimental et les savoir-faire de joaillier : une joaillerie de la forme. »
     
    PIERRE HARDY, Directeur de création de la Joaillerie Hermès
  • Video Left: 
  • Video Right: 

« La chaine lie et relie les contraintes, elle attache et libère. »

Pierre Hardy