Hermès Editeur Daniel Buren

Hermès Éditeur
Daniel Buren

Photos souvenirs au carré est l’édition d’une série de 365 pièces uniques sur soie. 

L’artiste

Daniel Buren est né en 1938 à Boulogne-Billancourt. 
Il vit et travaille in situ.

Le projet


Les liens qui unissent Hermès et Daniel Buren renvoient à une histoire déjà riche et ancienne. En 2000, il inaugurait La Verrière à Bruxelles, un espace dédié à l’art contemporain. Six ans plus tard, la maison lui demandait d’inaugurer un nouveau lieu et il réalisait pour l’Atelier Hermès à Dosan Park à Séoul l’installation in situ, Filtres colorés. Deux épisodes qui n’auront pas été sans incidence dans la genèse de Photos-souvenirs au carré. ​

Daniel Buren proposa d’abord l’impression sur soie de milliers de carrés Hermès tous uniques, issus de milliers de « photos-souvenirs». Inventé par l’artiste, ce terme se réfère aux centaines de milliers de photographies qu’il a accumulées depuis les années cinquante, qu’il définit comme étant des «photos sans prétention et uniquement cela» (Les Écrits, 1988) et concerne aussi bien ses propres travaux que des photos prises pendant ses voyages à travers le monde. 

Pour ce projet vingt-deux photos-souvenirs ont été sélectionnées et déclinées en 2 à 4 cadrages par photo et 18 possibilités d’encadrement selon les photos choisies. L’encadrement de bandes colorées, signature du travail de l’artiste, est un invariant visuel qui unit, crée un lien, mais produit aussi une différence.

Pour l’impression sur soie de la photographie, Hermès a choisi la technique du jet d’encre, procédé qui permet d’exploiter un nombre infini de couleurs alors que l’impression traditionnelle au cadre plat n'en autorise qu'un nombre limité.  

Les 365 carrés pièces uniques créés par Daniel Buren pour Hermès Éditeur peuvent être considérés comme des œuvres d’art, mais l’artiste aime rappeler qu’ils ont été avant tout conçus pour être noués autour du cou, drapés, froissés : «Ce sont, précise-t-il, des objets uniques, qui sont à porter sur soi.» 

Les carrés

365 pièces uniques.

Les éditions

  • Josef Albers

    Pour sa première édition d’œuvres d’art sur soie, Hermès a immédiatement pensé à Josef Albers, un des grands théoriciens de la couleur et notamment à la série Hommage au Carré. Ainsi 6 œuvres ont été choisies et reproduites sur soie puis éditées en 200 exemplaires chacune.

  • Hiroshi Sugimoto

    Hermès invite pour sa troisième édition l’artiste japonais Hiroshi Sugimoto. Ainsi Couleurs de l’ombre est né : la retranscription sur soie de 20 polaroïds donnant lieu à une édition limitée de 20 carrés édités en 7 exemplaires, soit 140 carrés de 140 cm x 140 cm.

  • Julio Le Parc

    Pour sa quatrième édition, Hermès a invité Julio Le Parc, artiste majeur de l’art cinétique et optique, à s’approprier l’emblématique carré de soie. Véritable hymne à la couleur, sa proposition, intitulée Variations autour de La Longue Marche, a donné lieu à l’édition de 10 séries de 6 carrés pièces uniques.

Crédits : 
Tadzio