Le premier huilage

Le premier huilage

L’huilage est une étape indispensable avant toute première utilisation de votre collier ou de votre laisse. Ce soin imperméabilise, assouplit et nourrit le cuir en profondeur, garantissant ainsi sa capacité à bien vieillir.
Un flacon d’huile d’entretien du cuir vous est fourni avec votre équipement. Cette huile est spécifiquement réservée à cet usage : sa composition a été formulée pour qu’elle soit utilisée au contact d’animaux.
À l’aide d’un pinceau, appliquez l’huile de manière homogène sur l’ensemble des parties en cuir du collier et de la laisse. Laissez-les s’imprégner en profondeur durant 24 heures dans une pièce ventilée. Le cuir adoptera un ton plus foncé avant d’éclaircir légèrement pour acquérir sa teinte définitive.
Lors des premières utilisations, soyez attentif aux risques de transfert de corps gras par contact avec d’autres objets.
 

L’entretien régulier

Le cuir doit faire l’objet d’un entretien régulier et de soins adaptés en fonction de son utilisation, de son degré d’usure et du climat dans lequel il évolue.
Pour nettoyer votre collier, appliquez généreusement du savon glycériné à l’aide d’une éponge humidifiée à l’eau tiède. Insistez sur les parties soumises aux frottements et à la transpiration, ainsi qu’aux endroits où les poussières peuvent se déposer. Répétez l’opération jusqu’à ce que l’éponge reste propre. La glycérine ayant une action nourrissante, ne rincez pas le collier après le dernier passage. Si besoin, vous pouvez enlever le surplus de matière en massant le cuir à l’aide d’un chiffon.
En fonction de l’état du cuir, complétez l’action du savon glycériné par l’application de baume nourrissant. Si le cuir devient sec, appliquez de l’huile sur le côté extérieur de la peau afin de la nourrir en profondeur. Renouvelez ce soin autant que nécessaire.