Défilé Homme Printemps-Eté 2020

Défilé Homme Printemps-Eté 2020

 

Une nonchalance estivale

Avec assurance et légèreté, l’homme Hermès traverse l’été. Détendu, spontané, il s’épanouit dans des volumes amples et généreux qui font souffler un air de liberté.

L’art et la matière

Les matières emblématiques se réinventent avec simplicité et ingéniosité. Des cuirs à bords cirés, des cachemires brodés en agneau ou des sweat-shirts en chèvre métis molleton illustrent le savoir-faire et l’innovation. La beauté du geste de l’artisan au service de l’élégance masculine.

  •  

  •  

Tonique, graphique et dynamique

Incrustation, rayures, zips dessinent des lignes graphiques. Des jeux de trompe l’œil, de décadrage et de contraste insufflent une dynamique à la collection. Des dessins de carrés, en version originale ou surteints, sont interprétés en compositions joyeuses et décomplexées sur des vestes-chemises à trois boutons, des blousons zippés et des chemises amples.

 

  • De la légereté avant toute chose

    Les matières fluides et aériennes comme cette toile technique crispée confèrent une aisance décontractée, et se font même réversibles pour certaines pièces (comme cette veste à trois boutons en Toilight déperlante carreaux et micro-vichy). L’homme Hermès affiche son style, exempt de toute lourdeur. En apesanteur.

  •  

Des couleurs vivifiantes

La menthe, l’aqua, la prune le maïs et le rose bubble gum sont les parfums colorés et toniques de son été. Une palette estivale, énergisante et remplie d'une insouciance joyeuse.

Dans l’écrin du Mobilier National

Cette collection trouve une résonnance particulière dans le cadre architectural du Mobilier National, lieu qui fait autorité sur l’histoire d’un style français sans cesse exploré et revisité depuis des siècles.

 

Crédits : backstage @Geordie Wood looks @Jean-François José, scénographie @Cédric Viollet