Les secrets d'un objet

D'après le dessin de carré Les coupés Tattoo.
Dans un livre énumérant toutes les voitures hippiques en usage au XIXème siècle, on relève le Petit Coupé de ville - attelé d’un cheval avec un groom près du cocher, le Coupé de poste - à siège derrière et coffre devant, le Coupé d’Orsay - lancé par le Comte du même nom et grand arbitre des élégances, le Coupé carré, le Coupé à caisse ronde… 
À la fin du XIXème siècle, les premières voitures automobiles remplacent simplement le cheval par un accumulateur électrique, mais gardent la même « caisse », comme on appelait déjà à l’époque la boîte contenant les passagers ! En juin 1898, l’Automobile Club de France organise un concours de « Fiacres automobiles ». Le carré Les Coupés, sorti pour la première fois en 1970, est une composition de faces et de flancs de différentes voitures. Il ressemble à une planche de jeu d’enfant, à détourer et à monter ; les formes et les aplats très simples donnent à la composition parfaitement équilibrée un air presque abstrait. Pour cette collection l’aspect graphique est encore renforcé par cette variation bicolore.

Le compagnon idéal