Hermès Carré Club | Hermès

Hermès Carré Club

Pas si carré que soie !

Hermès Carré Club à Milan

 
  • Pierre Marie

    Tour à tour inventaire d’objets Hermès et best of de soie, les vingt-quatre carrés conçus et choisis par l'artiste dessinent un étourdissant collage exquis.
  • Liz Stirling 

    Fleurs sauvages, cheval à chevaucher et Liz en plis : l’artiste australienne fait de la soie son dada.
  • Gianpaolo Pagni 

    Tampon au poing, le designer donne du cachet à l’infini des dessins et jette l’encre dans son carré Jeu des omnibus remix, où la finesse du noir et blanc se faufile comme un poinçon dans l’eau.
     
Milan Carrésplendit.
Après un passage éclair à la conciergerie Click and Check au Palazzo Bovara pour obtenir leur carte de membre, les invités ont vu nos dessinateurs à l’oeuvre au Carré Studio, savouré de drôles d’histoires de soie au Carré Café, pour finalement hésiter entre coupe au bol ou frange au Carré Cut, collection capsule au Carrémania, et vocalises allegretto ma non troppo au Carré-OK.

Hermès Carré Club à Los Angeles

 
 
Une façade, cinq carrés emblématiques : à quelques blocs du Hermès Carré Club, la soie affiche la couleur sur les murs de LA.
 
  • Alice Shirley

    Sous l’Océan ou à travers la nature sauvage de l’Ouest canadien, la dessinatrice londonienne s’aventure sur les sentiers de la couleur et métamorphose un croquis en carré. 
     
  • Édouard Baribeaud

    Cet amoureux des grands maîtres de la Renaissance italienne met en scène et en couleur sa pièce-carré onirique inspiré du Songe d’une nuit d’été de Shakespeare :  Acte III, scène 1, La Clairière.
     
  • Cyrille Diatkine

    Ce dessinateur touche-à-tout croque des portraits à emporter ou à admirer sur place.
Los Angeles, prise de carréstérie collective ! Après avoir reçu leur sésame à la conciergerie Carré & Check, les invités se sont rendus au Carré Studio pour assister à la création en direct de carrés par nos dessinateurs.  Certains se sont retrouvés au Carré Café, d’autres ont écouté les Carréstories avant d’aller chanter en duo au Carré-OK.

Hermès Carré Club à New York

Rencontre avec les artistes hors pair qui célèbrent, en direct du Carré Studio, la créativité débridée de l’artisanat.
  • Octave Marsal et Théo de Gueltzl

    Amis depuis l’adolescence, ils ont inventé une machine à dessiner et tracent, à main levée, le nouveau visage de la soie.
  • Virginie Jamin

    Elle détourne avec ses subtiles compositions inspirées la collection d’objets d'Emile Hermès.
  • Ugo Gattoni

    Ugo Gattoni, maître des jeux visuels, laisse gambader Mino, son cheval-mascotte sur ses carrés magiques et ses animations.
"New York est fou de soie ! Les invités ont pu rencontrer les créateurs de carrés Hermès dans le Carré Studio, faire une pause au Carré Café, chanter à tue-tête au Carré-OK et enflammer la piste de danse du Carré Disco."
#CarreClub

Hermès Carré Club à Singapour

Se faire un carré plongeant au Carré Cut, une course intense de skate au Carré Park, ou enflammer la piste du Carré Disco. Sous une pluie d'étoles filantes, Singapour a succombé à la carré-sistible énergie du Hermès Carré Club

Hermès Carré Club à Toronto

Près de 4 000 invités ont pu vivre l'expérience Hermès Carré Club à Toronto. Du Carré Studio, où les dessinateurs carré-smatiques d'Hermès ont dévoilé leur processus créatif en direct, au Carré Café, où des groupes locaux ont donné des concerts pleins d'énergie, en passant par le dance-floor et l'atelier, les amoureux de la soie ont partagé et fait vivre la grande modernité de l'esprit Hermès, finalement pas si carré que soie...