Hermès à tire-d’aile


Les mondes de Leïla Menchari
Conteuse hors pair, Leïla Menchari a imaginé les vitrines du 24faubourg pendant trente-cinq ans. Un hymne à l’artisanat d’exception
auquel le Grand Palais consacre une exposition cet automne,
du 8 novembre au 3 décembre 2017.
Leila Menchari

Photographe : Édouard Boubat

Rencontre avec une conteuse étoile
« J’ai toujours adoré raconter. D’ailleurs, ici, je ne fais que raconter. » « Ici », c’est la maison Hermès. La sienne depuis 1961. Cette année-là, diplômée des Beaux-Arts de Paris, après ceux de Tunis, cette fille d’avocat issu d’une famille de propriétaires terriens du nord de la Tunisie et résolument francophile frappe à la porte d’Annie Beaumel, créatrice des vitrines du 24 faubourg Saint-Honoré, à Paris. à la vue de ses dessins, Annie Beaumel, responsable des vitrines Hermès et pionnière de leurs folles mises en scène, s’enthousiasme : « Dites-moi, vous êtes une rêveuse ! » et l’invite à revenir avec cette exhortation : « Dessinez-moi vos rêves ! » Leïla Menchari vient de trouver son métier : faire rêver le plus grand nombre en donnant libre cours à sa fantaisie débridée.

Leïla Menchari et Jean-Louis Dumas en Ouganda 1996

Photographe : Jean-Louis Dumas

Des vitrines à la hauteur du rêve
L’admiratrice de Dalí et des surréalistes découvre que « dans les ateliers Hermès, tout est possible », concrétiser ses songes est à portée de main. Jouissance... et vertige : quand la réalité peut se hisser à la hauteur du rêve, quand la magie opère, il faut, pour la répéter, savoir l’alimenter, l’irriguer, rehausser à chaque fois le niveau du ravissement, exiger de son imagination qu’elle soit une source intarissable. Se pousser à être déraisonnable, en somme : un incroyable impératif ! « Et, en même temps, il fallait que le résultat soit impeccable, il n’y avait pas de place pour l’approximation. » Et ce, quatre fois par an : les vitrines suivent le rythme des saisons, autour de thèmes annuels

Printemps 1995 « Partir d’un pied léger » Sculpture de Christian Renonciat

Photographe: Véronique Mati

Hiver 2008

Photographe: Guillaume de Laubier

Été 1998 « À l'ombre du saule blanc » Sculpture de Benoît Luyckx Artiste François Houtin

Photographe: Guillaume de Laubier

Printemps 2011 Sculpture de Christian Renonciat

Photographe: Guillaume de Laubier

Quand on fait un décor, il faut qu’il y ait toujours du mystère, car le mystère est un tremplin pour le rêve. Le mystère incite à combler ce qui n’est pas révélé par l’imagination. C’est ainsi que Leïla Menchari dévoile un des secrets qui ont fait le succès de ses flamboyantes vitrines. [...] Avec l’exposition Hermès à tire-d’aile – Les mondes de Leïla Menchari, je vous invite à partager cet ailleurs fait de voyage, d’espièglerie et de beauté… Une fois encore, Leïla Menchari nous émerveille
Axel Dumas
Président d’Hermès
 
 
Informations pratiques :
Exposition
8 novembre - 3 décembre 2017
Grand Palais / galerie sud-est
Entrée libre
#HermesLeilaMenchari
Credits:
Leïla Menchari peignant
photographe : Jean-Louis Dumas