Twilly Les Voitures Nouvelles - flat
Le compagnon idéal
    Laissez vous surprendre
      Il y a quelques clics

      La petite histoire

      Voitures et chevaux furent si longtemps alliés. Assujettis les uns aux autres, les moments de repos permettaient aux seconds de retrouver leur écurie, aux premières la remise, chacun jouissant des soins qui leur étaient réservés. Délestés de leurs couvertures, délivrés de leur harnachement qui, au fil du temps, ont bien peu changés, les chevaux se sont éclipsés. Quant aux voitures, elles nous dévoilent, en une composition délicate, leur charme suranné.
      Fruits d’un travail artisanal remarquable dont la France était l’un des centres les plus prestigieux, les carrosseries des véhicules hippomobiles s’accordaient aux modes. Témoignant, comme l’architecture ou le mobilier du raffinement et de la fortune de chacun. Les calèches, découvertes, sont toujours équipées d’une capote à soufflet à l’arrière et d’un siège surélevé à l’avant.
      Les coupés, comme leur nom le suggère, sont d’un moindre encombrement, et transportent généralement deux personnes. Les berlines, voitures fermées de ville ou de voyage, tiennent leur nom de la ville de Berlin où elles étaient en vogue ; quant au phaéton, ouvert, haut perché, toujours conduit par son propriétaire, il porte le nom du fils d’Hélios le soleil, qui conduisit un jour le char de son père.