Bandana 55 Les Voitures à Transformation Bandana - front
Bandana 55 Les Voitures à Transformation Bandana - worn

Les secrets d'un objet

Panorama universel de la haute carrosserie et sellerie, exposition de Londres en 1851, par Guillon. Cet album, composé de planches de couleur rehaussées à la gouache, est conservé dans la collection Émile Hermès. Quelques modèles de voitures hippomobiles transformables inspirèrent cette composition à Françoise de la Perrière. La carrosserie française et internationale du milieu du XIXème siècle, particulièrement dynamique, fait preuve d’une grande inventivité, alliant esthétique et innovations technique. Pour exemple, un atelier parisien présentait à l’occasion de l’Exposition universelle de Londres, en 1851, un coupé dont les glaces s’abaissaient ou se relevaient par une simple pression sur un bouton, une calèche modulable… Les voitures à transformations sont très en vogue en France, comme en témoignent ici ces ancêtres des décapotables qui entourent un motif de cannage, ornement très volontiers utilisé à l’époque pour décorer les caisses des voitures.

Le compagnon idéal

    Explorez d’autres pistes

      Il y a quelques clics