Sac Birkin | Hermès

Le Birkin

 
  • 1984

    Rencontre à dix mille mètres d’altitude entre Jean-Louis Dumas et l’actrice anglaise. La jeune mère de famille regrette de ne pas trouver de cabas adapté aux biberons de sa fille, Lou. Empathique et astucieux, monsieur Dumas lui dessine aussitôt un fourre-tout souple et profond. Avec ses signes distinctifs : la cale astiquée, un touret et, bien sûr, la couture sellier. Naissance d’une légende.
  • 1990

    Le Birkin est devenu en une dizaine d’années un immense succès dans le monde entier. On emporte sa maison dans ses 40 cm de large, on porte le Birkin rabat à l’intérieur, on empoigne hardiment ses deux poignées. Le voici en cuir de vache, d’autruche ou de veau et en deux nouvelles dimensions, en 30 et 35 cm, puis, plus tard, en 25 cm. Le Birkin varie. Sans jamais changer.
  • 2009

    Un sac Birkin, c’est aussi une forme simple, celle du rectangle. Pourquoi ne pas jouer justement de sa géométrie ? D’où ce Birkin shadow qui joue les trompe-l’œil : les sanglons sont-ils réels ou représentés ? Quand l’angle de la vision est perpendiculaire, l’illusion du relief est délicieusement troublante. Un Birkin sac à malices, mais vrai sac au demeurant.
  • 2010

    Le Birkin So-Black a été conçu pour les adeptes du noir monochrome. Non seulement le cuir box est d’un somptueux noir, mais grâce à un procédé aussi secret qu’innovant, toutes les pièces métalliques, cadenas, pontets, touret, clés et clous de fond sont d’un noir dense et brillant. Logique donc que le Birkin So-Black se présente dans une boîte noire.
  • 2013

    L’utilisation de la toile par Hermès remonte au début du xxe siècle. Prisée pour sa légèreté, elle est utilisée pour des vêtements de plage ou des chapeaux d’été. Elle s’est ensuite alliée aux plus beaux cuirs, leur donnant une allure sportive. Ainsi, le Birkin flag ressuscite l’esprit des grandes traversées transatlantiques. Quand les élégants mettaient sur leurs bagages une couleur distinctive pour éviter de les perdre. Le galon central contrasté du Birkin flag est un clin d’œil à cette époque.
  • 2017

    Prenez un carré au nom de comptine enfantine et imprimez-le sur un Birkin. Le cuir imprimé, voilà le prodige : un dessin original retravaillé et adapté au modèle, une impression au cadre, un cadre par couleur, et un assemblage d’une minutie horlogère pour garantir l’homogénéité du dessin. Un, deux, trois, voici le Birkin One Two Three And Away We Go !
  • 2018

    Un cuir patrimoine trop longtemps disparu fait son retour : une vache au tannage 100 % végétal. Pour le Birkin vache naturelle en version lisse, la matière rarissime subit un tannage à l’aniline, sans fixation, avec une finition transparente qui laisse tout entrevoir. Grainée, la peau se patine en beauté. Le Birkin vache naturelle n’existe que dans une teinte, naturel-sable.