Châle 140 Zénobie, Reine de Palmyre - flat
Châle 140 Zénobie, Reine de Palmyre - worn

Les secrets d'un objet

Audacieuse, belle et cultivée, Zénobie, douée d’un tempérament que l’on qualifiait parfois de viril, régna sur Palmyre, de 266 à 272 après Jésus Christ, et inspira nombre de peintres et d’écrivains. À la mort de son mari Odenath, elle s’empare du pouvoir, se fait appeler «illustrissime reine», et entraîne ses troupes dans une vaste campagne de conquête : la Syrie, l’Égypte et une partie de l’Asie mineure tombent sous sa coupe. Aurélien, empereur de Rome, s’en alarme, Palmyre est mise à sac et Zénobie et son fils sont envoyés à Rome.
 Placé sur la route de la soie, Palmyre fut un important foyer culturel du monde antique. Zénobie avait le goût des richesses, et à sa mort, Rome conserva son trésor composé de bijoux, coffrets, meubles ou sculptures de Grèce, d’Égypte, de Perse ou de Chine représentés sur ce carré.

La petite histoire

Audacieuse, belle et cultivée, Zénobie, douée d’un tempérament que l’on qualifiait parfois de viril, régna sur Palmyre, de 266 à 272 après Jésus Christ, et inspira nombre de peintres et d’écrivains. À la mort de son mari Odenath, elle s’empare du pouvoir, se fait appeler «illustrissime reine», et entraîne ses troupes dans une vaste campagne de conquête : la Syrie, l’Égypte et une partie de l’Asie mineure tombent sous sa coupe. Aurélien, empereur de Rome, s’en alarme, Palmyre est mise à sac et Zénobie et son fils sont envoyés à Rome.
 Placé sur la route de la soie, Palmyre fut un important foyer culturel du monde antique. Zénobie avait le goût des richesses, et à sa mort, Rome conserva son trésor composé de bijoux, coffrets, meubles ou sculptures de Grèce, d’Égypte, de Perse ou de Chine représentés sur ce châle.

Le compagnon idéal

    Explorez d’autres pistes

      Il y a quelques clics