Les secrets d'un objet

Sebastian Münster était cartographe, historien, astronome, mathématicien et professeur d’hébreu. En 1544, son ouvrage Cosmographia Universalis est publié pour la première fois en Allemagne. Ce fut l’un des livres les plus lus du XVIème siècle. Lorsque Jan Bajtlik en découvre une édition originale dans une bibliothèque de Pologne, il est fasciné par cette vision du monde faite de mythes et de légendes. Son carré représente un paysage imaginaire et mêle architecture, faune et flore. Prenant pour modèles les hippocampes, monstres marins ou encore pyramides de l’ouvrage, il crée un univers onirique peuplé de créatures extraordinaires.

Le compagnon idéal

Explorez d’autres pistes